Le 11/05/2021

Yann Le Poulichet arrive, au côté de Marc Jaffré, comme entraîneur-joueur au Gourin FC (R3)

Après avoir touché le haut-niveau national, au Pau FC (National), à Trélissac FC (National 2, Dordogne), Yann Le Poulichet, ex-joueur à la GSI Pontivy et à l'US Concarneau, avait décidé suite à son expérience, dans le Périgord, de revenir, en cette saison, dans son département du Morbihan. Originaire de Plouray, tout comme Christophe Nicolas (US Concarneau) ou Gwenvaël Jugant (AS Plobannalec-Lesconil), il avait d'abord rejoint le rang du football amateur, en donnant un (gros) coup de main, sur les deux premiers mois, à l'Avenir du Pays du Pourleth Saint-Tugduel (APP), promu en D1, où son père, Alain est co-président du club. Remarqué par son exploit face au Plouay FC (R2), en coupe de France (3-0), Yann Le Poulichet a ensuite accepté la proposition de la Saint-Colomban Locminé, un club plus conforme en National 3, à son niveau de joueur. A peine une poignée de match, avant l'arrêt des championnats, fin octobre. Pour cette nouvelle saison, Yann Le Poulichet sera le nouvel entraîneur-joueur du Gourin FC, au côté de l'indéracinable, Marc Jaffré.

Légende: Après plus de 10 ans, au niveau National, Yann Le Poulichet clôt ce grand chapître pour endosser au côté de Marc Jaffré, le double rôle d'entraîneur-joueur au Gourin FC (R3, poule N), pour la saison 2021/2022.

" Il y'a un peu de tout pour justifier cette décision de ma part. A 32 ans, je pouvais encore avoir quelques années en National 2 ou National 3 car j'estime avoir encore les jambes. Après, le Gourin FC présentait un projet sportif ambitieux, humain, et un club structuré, très proche de mes racines. Entraîneur, j'y songeais, après avoir été joueur à bon niveau. Mon père m'a toujours tanné pour que je passe mes diplômes jeunes, dès l'âge de 20 ans. Je ne l'avais pas écouté sur le moment, je me rattrape en ayant rempli le dossier pour postuler au BEF. Je serai entraîneur-joueur de Gourin, l'an prochain, au côté de Marc Jaffré, qui reste aussi joueur. Tout l'aspect préparation m'intéresse, avec cette envie de transmettre maintenant ce que j'ai acquis dans ma carrière. J'ai mal vécu mon dernier cycle à Trélissac. J'aime le football, avoir une qualité dans notre jeu, rechercher cette progression collective, avoir une qualité de passe et une conservation du ballon. La préparation d'avant-saison est la fondation de la saison. Il y'aura un programme envoyé à chaque joueur. Je ne veux pas tout révolutionner, ce n'est pas l'ambition, mais avec Marc, nous essaierons d'inculquer aux autres cette ambition, et de transmettre notre vécu. Dans mon esprit, l'âge n'a aucune importance, celui qui est bon jouera en équipe première, qu'il ait 17 ou 35 ans", précise Yann Le Poulichet.

En se reconvertissant, hors son métier de footballeur, Yann Le Poulichet aborde ce nouveau virage, à 32 ans, anticipant la fin du cycle à haut-niveau pour se fondre dans un championnat R3. Même s'il reconnait penser au quotidien, sur cette grosse page tournée à titre personnel, qui avait fait de sa passion, son métier, par ses contrats à Pau ou Trélissac. " Aujourd'hui, j'y pense encore tous les jours, à ce choix de stopper au niveau national, ma carrière. J'aurai quelques semaines devant moi, pour digérer la chose. J'aurai peut-être un pincement quand je verrai les collègues reprendre le chemin de l'entraînement. Mais je suis content aussi de mon choix de privilégier pour ma famille, un autre cadre de vie. Le Gourin FC est une nouvelle expérience que j'ai envie de vivre à fond et de partager. Je remercie aussi les dirigeants et le club de me faire confiance à ce nouveau poste", conclut Yann Le Poulichet.

Mentions légales